O ANNA MAMM MARI, 

HA GALON NI HO PED, 

DOH PEB DROUG GOUARNET NI, 

GROEIT MA VEM OLL SALVET.

Anne, Mère de Marie,

de tout coeur,nous te prions,

garde-nous de tout mal,

donne-nous le salut.

(la bande son est en fin de page)

 

1. Joachim, Anna,um rejoeiset, reit zo deoh ur hrouèdur hep par,

Ho merhig e zo benniget, dreist en oll dud zo ar en douar.

Joachim, Anne, réjouissez-vous, vous avez une enfant incomparable,

Votre petite fille est bénie entre toutes les femmes

 

2. Saùet ho penn ged leuiné, tud ag en douar, ne ouilet ket,

Rag a pe splann er goleu-dé e ma tost en héol de zoned.

Redressez la tête avec joie ! Ne pleurez pas, habitants de la terre,

car lorsque se lève l’aurore, le soleil n’est pas loin.

 

3. Er verhig-man e zo choéjet, de voud Mam de salvér er bed,

Ha ged en oll é vo anùet, rouanéz en dud hag en Eled.

Cette petite fille est choisie pour être mère du sauveur du monde,

Par tous, elle sera nommée reine du monde et reine des anges

 

4. O Mari, rozenn mistérius, nen des énnoh meid braùité;

Stirenn dreist en oll lugernus, hui e zigor splanndér en dé.

O Marie, Rose mystique, il n’y a en toi que beauté !

Etoile rayonnante entre toutes, tu apportes la lumière

 

5. Santéz Anna, inour deoh-hui, ar en douar èl é lein en né,

Inour eué d’ho merh Mari, gwerhiez berped ha Mamm de Zoué.

Sainte Anne, honneur à toi sur la terre comme au ciel,

Honneur aussi à Marie, ta fille, toujours Vierge et Mère de Dieu.